Mikroscopia Magazine
Auteurs
Categories
Archives

REALISER UN CHAUFFE GELATINE ELECTRIQUE

BOX3

Voir l'article

Lorsque l’on s’intéresse un tant soit peu à la microscopie, le besoin de conserver des spécimens rares ou inhabituels arrive rapidement. Tous nos ouvrages de référence – souvent de la première moitié du siècle dernier – préconisent des milieux de montage qui ont traversé les décennies : baume du Canada, Coumarine, Gélatine glycérinée (ou Glycérine Gélatinée NdR )….Le temps de conservation des échantillons dans ces milieux est en général proportionnel à la complexité de la préparation : par exemple seuls peuvent être montés au Baume du Canada des échantillons parfaitement déshydratés, ce qui est long et parfois incompatible avec la préservation de leur forme. Par contre la conservation dans le baume peut dépasser le demi siècle !Un des milieux les plus simples et qui permet des conservations d’au moins 5 ans est la gélatine glycérinée, très simple à faire soi même (voir article sur la préparation des lames). D’autres milieux , plus modernes existent aussi : Alcool polyvinilique (PVA, …) – voir articles de Walter Dioni, mais sont parfois difficiles à trouver

  • Mots-clé :
  • Liens :
Galerie
reactifs 02-tips-168x300 baf-70 chate33 fixateurs image001 image11-150x150 ker9 ledbino livrets_0 premiere-partie roues

Copyright © MIK-MAG.fr 2013. All Rights Reserved.